Maigrir en mangeant : Comment maigrir sans régime
   
   lundi 11 décembre 2017 Forum pour maigrir
 
 
 Bases de notre méthode
Introduction
Les règles de base
Indicateurs nutritionnels
Principes alimentaires
Les nouveaux aliments
L'index glycémique

  Partager


  Newsletter
Trucs pour maigrir, informations sur la nutrition...

Mon adresse e-mail :





 
 
   


BASES DE NOTRE METHODE : INDICATEURS NUTRITIONNELS.
MODIFICATION DES CARACTERISTIQUES DIETETIQUES DE NOTRE ALIMENTATION DUE A L’APPARITION DE NOUVEAUX ALIMENTS

Présentation
La charge glycémique (et l’index glycémique)
La composition en acides gras
La composition en macro-nutriments
La densité en micro-nutriments
Modification de l’acidité au niveau du sang
Apport de sodium et de potassium
Le contenu en fibres

La composition en acides gras

Les acides gras sont répartis en 3 catégories : les acides gras saturés, mono-insaturés et poly-insaturés, dont les plus importants sont les oméga-3 et oméga-6.

Il est à présent reconnu que la qualité des graisses consommées est plus importante que leur quantité.

Les graisses les plus bénéfiques pour la santé sont les mono-insaturées et poly-insaturées, les graisses saturées devant donc être évitées car elles augmentent le taux de mauvais cholestérol. Or, l’alimentation moderne comporte de nombreuses graisses saturées, un faible taux d’oméga-3 au détriment d’un taux plus important d’oméga-6.

Les oméga-3 sont dotés de propriétés protectrices vis-à-vis du système cardiovasculaire, en agissant sur la réduction de l’athérosclérose (ce qui évite la formation de plaque dans les artères) mais aussi sur le sang en limitant l’apparition de caillot.

Ainsi, une étude médicale réalisée chez des sujets ayant déjà présenté un accident cardiovasculaire a clairement pu mettre en évidence cet effet bénéfique des omega-3 sur le système cardiovasculaire, en réduisant la mortalité.

Il a été mis en évidence qu’un régime alimentaire riche en graisses mono et poly-insaturées ne modifie pas la concentration de cholestérol dans le sang, comparativement à un régime très pauvre en graisse, ce qui incite à consommer ces graisses mono- et poly-insaturées sans trop de craintes.Cela est bien la preuve que la qualité de la graisse consommée est bien plus importante que la quantité !

De plus, les acides gras de type oméga-3 ont montré leur effet bénéfique sur les maladies inflammatoires. C’est intéressant car la genèse de l’athérosclérose est étroitement dépendante de l’inflammation dans le sang.

 

Des études ont clairement mis en évidence le fait qu’un régime riche en aliments à charge glycémique élevée était responsable d’une élévation des marqueurs biologiques de l’inflammation dans le sang. On observe le contraire dans le cas des régimes riches en oméga-3 et pauvres en aliments à charge glycémique importante (haute teneur en sucre).

Comme nous l’avons précédemment mentionné, les acides gras saturés doivent impérativement être évités. Pour cela, il est important de connaître les aliments les plus pourvoyeurs de ces acides gras saturés : la viande grasse, le fromage, les aliments préparés en friture, le lait, la margarine et le beurre. Or, nous pouvons constater que ces aliments sont d’apparition relativement récente dans la nutrition des hommes (depuis 200 ans environ) et sont principalement le fait de l’industrialisation.

Aujourd’hui, le rapport oméga-6/oméga-3 est de 10/1 alors qu’il était de 2/1  du temps du paléolithique.L’invention de l’hydrogénation des graisses végétales en 1897 a permis le développement de la margarine mais a également introduit une nouvelle forme d’acide gras qui est responsable d’une élévation du cholestérol dans le sang et d’une augmentation du risque cardiovasculaire.

La charge et l'index glycémique
 
  Le saviez-vous ?
Une étude très intéressante, réalisée auprès de 74 personnes durant 16 mois, a démontré une baisse de poids induite par la pratique de l’activité physique (- 5 kg en moyenne chez les hommes et les femmes), alors que le régime alimentaire était le même tout le long de l’étude.
L'activité physique
  Autres sites santé
Medinfos.com
Plus de 200 fiches
médicales en ligne.

e-Cardiologie.com
Toute la cardiologie expliquée et illustrée.

Hypertension
Site complet sur
l'hypertension artérielle.



      Dernière modification : 20 mars 2015        
      © 2017 Viviali     Pourquoi ce site?     Charte éthique     Contact     Notice légale