Maigrir en mangeant : Comment maigrir sans régime
   
   samedi 21 octobre 2017 Forum pour maigrir
 
 
 Le surpoids et les artères
Comportement alimentaire
Le poids normal
Le surpoids
L'athérosclérose
Nutrition & coeur
Perte de poids & coeur
L'activité physique
Les maladies cardio-vasculaires

  Partager


  Newsletter
Trucs pour maigrir, informations sur la nutrition...

Mon adresse e-mail :





 
 
   


L'ATHEROSCLEROSE : COMMENT UNE ALIMENTATION DESEQUILIBREE PEUT-ELLE ETRE RESPONSABLE DE LA FORMATION DE « PLAQUES » DANS LES ARTERES ? FORMATION DE L’ATHEROME

Qu’est-ce que l’athérosclérose ?
Quelle est l’histoire naturelle de l’athérosclérose ?
Quelle est la relation entre obésité et athérosclérose ?
L’obésité est-elle seule impliquée dans l’athérosclérose ou est-ce un effet lié à la présence de facteurs de risque induit par l’obésité ?
Quels sont les facteurs responsables du développement de l’athérosclérose, en dehors de l’obésité ?
Implication de l’alimentation dans l’athérosclérose
Quelle est la prévention nutritionnelle de l’athérosclérose ?

Qu’est-ce que l’athérosclérose ?

Comme nous l’avons décrit dans une autre rubrique du site, il existe une relation étroite entre obésité et maladie cardiovasculaire. Cette relation est tellement évidente que l’association américaine pour le cœur (AHA pour « American Heart Association ») considère l’obésité comme un facteur de risque cardiovasculaire majeur modifiable pour le développement de maladies cardiovasculaires.

Or, l’obésité et les maladies cardiovasculaires ont en commun un mécanisme naturel: l’athérosclérose.

L’organisation mondiale de la santé (OMS) décrivait l’athérosclérose en 1958 comme « une association variable de remaniement de la couche interne des artères de gros et moyen calibre. Elle consiste en une accumulation focale de graisses (les lipides), de glucides complexes (les sucres), de sang et de produits sanguins, de tissu fibreux et de dépôts calcaires. Le tout est accompagné de modification de la structure interne de l’artère. »

Le mot athérosclérose a été proposé en 1904 par Felix Marchand à partir des mots de racine grecque « athéré » qui signifie bouillie et « skléros » qui signifie dur.

L’artériosclérose a globalement la même signification mais concerne uniquement les artères de petit calibre et ne contient pas de graisse. Elle est principalement due au vieillissement.

L’athérosclérose, qui est ici notre sujet, est donc responsable de la formation de plaques qui se développent à l’intérieur de l’artère et vont augmenter de volume. A un stade évolué, ces plaques peuvent boucher l’artère. Très souvent, des phénomènes inflammatoires et sanguins précipitent les évènements car la plaque d’athérome peut rapidement générer la formation de caillots de sang qui vont obturer l’artère.


Formation d'une plaque d'athérome :
1 - Formation de la plaque d'athérome au niveau de l'artère, modifiant peu le flux du sang dans le vaisseau (apparition possible à partir de l'âge de 20).
2 - Développement de la plaque d'athérome, responsable d'un ralentissement du flux sanguin dans l'artère. Concentration des acides gras dans la plaque.
3 - Développement majeur de la plaque d'athérome, associé à l'apparition d'un caillot provoquant une obstruction de l'artère responsable d'un arrêt de la circulation sanguine.

Les plaques d’athérome sont constituées de cellules du sang mais aussi de mauvais cholestérol (LDL-cholestérol) qui en s’oxydant deviennent toxiques.


Image radiologique obtenue lors d'une radiographie des artères du coeur (coronarographie).
1 - Aspect radiologique d'une artère du coeur normale (artère coronaire).
2 - Aspect radiologique d'une artère coronaire obstruée.


Plaque d'athérome extraite chirurgicalement de
l'artère carotide d'un patient âgé de 50 ans en surpoids.

Il ne s’agit pas d’une maladie mais d’un processus qui se déroule au niveau de l’artère sous l’influence de nombreux facteurs dont deux jouent un rôle primordial : l’obésité et l’alimentation.

Ainsi, l’athérosclérose représente la première cause de mortalité dans les pays développés et en particulier en Europe et en Amérique du Nord.

Le surpoids : traitement chirurgical
 
  Le saviez-vous ?
Les graisses les plus bénéfiques pour la santé sont les mono-insaturées et poly-insaturées, les graisses saturées devant donc être évitées car elles augmentent le taux de mauvais cholestérol. Or, l’alimentation moderne comporte de nombreuses graisses saturées, un faible taux d’oméga-3 au détriment d’un taux plus important d’oméga-6.
Les graisses
  Autres sites santé
Medinfos.com
Plus de 200 fiches
médicales en ligne.

e-Cardiologie.com
Toute la cardiologie expliquée et illustrée.

Hypertension
Site complet sur
l'hypertension artérielle.



      Dernière modification : 20 mars 2015        
      © 2017 Viviali     Pourquoi ce site?     Charte éthique     Contact     Notice légale