Maigrir en mangeant : Comment maigrir sans régime
   
   samedi 21 octobre 2017 Forum pour maigrir
 
 
 Le surpoids et les artères
Comportement alimentaire
Le poids normal
Le surpoids
- Introduction
- Définition
- L'obésité en chiffres
- Surpoids et maladies cardio-vasculaires
- Les mécanismes
- Les facteurs favorisants
- Complications médicales
- Prise en charge médicale de l'obésité
L'athérosclérose
Nutrition & coeur
Perte de poids & coeur
L'activité physique
Les maladies cardio-vasculaires

  Partager


  Newsletter
Trucs pour maigrir, informations sur la nutrition...

Mon adresse e-mail :





 
 
   


LE SURPOIDS : QUELS SONT LES FACTEURS FAVORISANTS LE DEVELOPPEMENT DE L’OBESITE OU DU SURPOIDS ?

Comment la génétique peut-elle intervenir dans la genèse de l’obésité ou du surpoids?
Quel est le rôle de la prise alimentaire ?
Quel est le rôle des dépenses énergétiques ?
Qu’en est-il des facteurs psychologiques ?
Certains médicaments ou produits toxiques peuvent-ils être responsables de l’apparition d’un surpoids ou d’une obésité ?
Qu’en est-il de la génétique dans le surpoids ?

Les différents facteurs favorisants le développement d’une obésité sont les suivants : les facteurs génétiques, la prise alimentaire, les dépenses énergétiques, les facteurs psychologiques et, beaucoup plus rarement, la prise de certains médicaments.

Comment la génétique peut-elle intervenir dans la genèse de l’obésité ou du surpoids ?

Très rarement, l’obésité va être due à une maladie génétique, qui intègre également l’existence d’autres signes cliniques. Ce type d’obésité ou de surpoids débute souvent relativement tôt dans l’enfance et traduit des anomalies au niveau d’un chromosome en particulier.

Dans la majorité des cas, la génétique ne constitue qu’une pré-disposition à développer une obésité ou à prendre du poids, selon les circonstances de vie. Ainsi, le développement de l’obésité ou d’un surpoids résulte d’une rencontre entre un individu, ses gènes, un milieu de vie et une alimentation.

La transmission héréditaire « pure » de la masse grasse totale entre un enfant et ses parents n’est que de 25% environ. Par contre, l’hérédité joue un rôle beaucoup plus important dans la dépense calorique (participation de 40% environ). Cette hérédité apparaît être le fait de plusieurs gènes dont chacun d’entre eux possède un potentiel à « faire grossir ».

Et pour que le poids reste stable ?
 
  Le saviez-vous ?
Les graisses les plus bénéfiques pour la santé sont les mono-insaturées et poly-insaturées, les graisses saturées devant donc être évitées car elles augmentent le taux de mauvais cholestérol. Or, l’alimentation moderne comporte de nombreuses graisses saturées, un faible taux d’oméga-3 au détriment d’un taux plus important d’oméga-6.
Les graisses
  Autres sites santé
Medinfos.com
Plus de 200 fiches
médicales en ligne.

e-Cardiologie.com
Toute la cardiologie expliquée et illustrée.

Hypertension
Site complet sur
l'hypertension artérielle.



      Dernière modification : 20 mars 2015        
      © 2017 Viviali     Pourquoi ce site?     Charte éthique     Contact     Notice légale