Maigrir en mangeant : Comment maigrir sans régime
   
   mardi 16 juillet 2019
 
 
 Ce que nous mangeons
Ce que nous mangions
Catégories d'aliments
- Les viandes
- Les charcuteries
- Les poissons
- Les oeufs
- Les produits laitiers
- Les matières grasses
- Les fruits & légumes
- Les céréales
- Les légumineuses
- Le sucre
- Les boissons
- Additifs alimentaires
Besoins énergétiques
Les protéines
Les matières grasses
Le sucre
Le sel
Les fibres
Les minéraux
Les vitamines

  Partager


 
 
   


LES CATEGORIES D'ALIMENTS : LES FRUITS & LEGUMES

Les légumes
Les fruits
Les fruits secs et oléagineux
Conservation des fruits et légumes

Conservation des fruits et légumes

- La deshydratation

Ce procédé de conservation est l’un des plus vieux et consiste à réduire la teneur en eau de l’aliment (à 10% environ). L’intérêt de ce mode de conservation est de réduire l’activité enzymatique et donc la dégradation de l’aliment. Les qualités nutritionnelles des légumes déshydratés sont très proches de celle des produits frais.

- La lyophilisation

Cette technique consiste à déshydrater l’aliment à très basse température et s’effectue sous vide. Ainsi, la teneur en eau de l’aliment peut être abaissée jusqu’à 1 %, la réhydratation pouvant être très rapide. Les qualités nutritionnelles des légumes et des fruits ainsi traités sont très proches de celles des produits frais.

- La fermentation

Cette technique de conservation, effectuée en l’absence d’oxygène, concerne surtout l’olive, le navet et le chou (choucroute). La teneur en vitamine C est préservée celle-ci ne subit aucune oxydation.

- Les conserves

Les légumes sont chauffés ce qui entraîne une destruction des enzymes et une élimination de l’oxygène, puis ils sont mis en boite. Les boîtes, hermétiques, sont stérilisées pendant une durée donnée et à une température variable suivant la nature et l’acidité du produit. La valeur nutritionnelle des légumes issus d’une boite de conserve est semblable à celle d’un légume cuit à domicile. Les conserves de légumes et de fruits gardent leurs propriétés nutritionnelles durant de nombreuses années (jusqu’à 5 ans).

- La surgélation

Les légumes sont dans un premier temps blanchis, dans le but de rendre inactives les enzymes, en les faisant par exemple bouillir dans l’eau 1 à 2 minutes. Des antioxydants sont ajoutés à la préparation (acide citrique ou acide ascorbique) afin de limiter l’oxydation et la dégradation de la vitamine C. Ces fruits et légumes peuvent être conservés 1 à 2 ans à des températures inférieures à -18°C. Leur valeur nutritionnelle est semblable à celle des produits frais. La surgélation ne modifie pas la composition en vitamines du fruit et permet donc un apport en vitamines.

- La ionisation ou l’irradiation

Cette méthode est utilisée en particulier pour inhiber la germination des pommes de terre, des oignons, détruire les insectes et retarder l’altération d’un aliment (champignons par exemple).

Les fruits secs et oléagineux
 
  Le saviez-vous ?
Le poids normal "strict" n’existe pas mais un "intervalle de poids" doit plutôt être considéré car, nous le savons bien, notre poids n’est jamais strictement le même au cours du temps. Certaines tables dites de "référence" ont pu être établies et donnent un reflet fidèle de ce qu’est le poids "normal".
Le poids idéal
  Autres sites santé
Medinfos.com
Plus de 200 fiches
médicales en ligne.

e-Cardiologie.com
Toute la cardiologie expliquée et illustrée.

Hypertension
Site complet sur
l'hypertension artérielle.



      Dernière modification : 20 mars 2015        
      © 2019 PL HL     Pourquoi ce site?     Charte éthique     Contact     Notice légale