Maigrir en mangeant : Comment maigrir sans régime
   
   dimanche 16 décembre 2018 Forum pour maigrir
 
 
 Ce que nous mangeons
Ce que nous mangions
Catégories d'aliments
Besoins énergétiques
Les protéines
Les matières grasses
Le sucre
Le sel
Les fibres
Les minéraux
Les vitamines

  Partager


  Newsletter
Trucs pour maigrir, informations sur la nutrition...

Mon adresse e-mail :





 
 
   


LES BESOINS ENERGETIQUES / LES CALORIES

Les besoins énrgétiques sont très variables d’un individu à l’autre et doivent par conséquent être totalement individualisés.

Ce qui est certain, c’est que le besoin énergétique doit être en parfaite adéquation avec les demandes au niveau de l’organisme de manière à arriver à un équilibre énergétique. Il est très probable que si vous avez une alimentation trop énergétique, vous allez immédiatement prendre du poids.

Les apports énergétiques dépendent du sexe, de l’âge, du métabolisme, du niveau d’exercice physique, de la forme de votre corps et de certains facteurs héréditaires.

- Le sexe

Les hommes possèdent plus de masse musculaire et un peu moins de graisse que les femmes. Pour cette raison, les besoins énergétiques de l’homme sont supérieurs à ceux de la femme.

Ceci est valable en règle générale et ne s’applique pas dans des contextes physiologiques particuliers comme lors de la grossesse par exemple, période durant laquelle le besoin énergétique de la femme est plus important (300 calories par jour de plus au cours de la grossesse et 500 lors de l’allaitement).

- L’âge

L’âge est également un paramètre important à prendre en compte dans le calcul des besoins énergétiques de l’organisme : ces besoins sont maximum vers l’age de 25 ans puis ont tendance à décroîtrent de 2% tous les 10 ans par la suite. Ceci s’explique par la baisse de la masse musculaire au profit de l’augmentation des graisses.

En effet, la masse musculaire a tendance à diminuer à partir de 35-40 ans, ce qui est responsable d’une diminution de l’utilisation du sucre dans le sang. Il est donc capital de maintenir cette masse musculaire et pratiquant régulièrement du sport et de l’exercice physique.

- Le métabolisme

Le métabolisme se décompose en plusieurs parties : le métabolisme minimum pour que l’organisme puisse assurer les fonctions vitales et élémentaires telles que l’activité cardiaque, la respiration et l’activité cérébrale, mais aussi en métabolisme d’activité lié à une activité physique. Dans le premier cas il s’agit d’un métabolisme dit « de base » correspondant à des dépenses de repos alors que dans le deuxième cas il s’agit de métabolisme lié à une activité.

- L’exercice physique

Le niveau d’exercice physique est capital pour le calcul de la dépense calorique de l’organisme. Plus cet exercice physique est important et plus vous dépensez de l'énergie. De plus, l’augmentation de la masse musculaire participe à l’augmentation de la dépense énergétique de l’organisme.

Bien sûr, la dépense calorique liée à l’exercice est en relation avec l’intensité et la durée de vos efforts physiques (voir chapitre correspondant sur l’exercice physique). Cette dépense est également en rapport avec la qualité des muscles et leur entraînement.

- La forme de votre corps

Plus la taille est importante et plus la consommation énergétique l’est également. La dépense énergétique nécessaire est déterminé en fonction de la proportion de graisse et de muscle contenu dans l’organisme. Plus la quantité de muscle est importante et plus le besoin énergétique est grand, ce qui n’est bien sur pas le cas pour les graisses.

- Les facteurs héréditaires

Fort heureusement, nous sommes tous déterminés par des propriétés génétiques différents, ce qui fait de nous des êtres différents tant au niveau psychique, physique et bien sûr énergétique. Ainsi, deux individus de même taille, de même poids et exerçant la même intensité d’exercice physique vont avoir des besoins énergétiques différents. L’un pourra plus facilement faire des petits écarts alimentaires comparativement à l’autre !

Les colorants
 
  Le saviez-vous ?
Le poids normal "strict" n’existe pas mais un "intervalle de poids" doit plutôt être considéré car, nous le savons bien, notre poids n’est jamais strictement le même au cours du temps. Certaines tables dites de "référence" ont pu être établies et donnent un reflet fidèle de ce qu’est le poids "normal".
Le poids idéal
  Autres sites santé
Medinfos.com
Plus de 200 fiches
médicales en ligne.

e-Cardiologie.com
Toute la cardiologie expliquée et illustrée.

Hypertension
Site complet sur
l'hypertension artérielle.



      Dernière modification : 20 mars 2015        
      © 2018 Viviali     Pourquoi ce site?     Charte éthique     Contact     Notice légale