Maigrir en mangeant : Comment maigrir sans régime
   
   dimanche 16 décembre 2018 Forum pour maigrir
 
 
 Bases de notre méthode
Introduction
Les règles de base
Indicateurs nutritionnels
Principes alimentaires
Les nouveaux aliments
L'index glycémique

  Partager


  Newsletter
Trucs pour maigrir, informations sur la nutrition...

Mon adresse e-mail :





 
 
   


BASES DE NOTRE METHODE : L'INDEX GLYCEMIQUE

Quelques explications
Au sujet du sucre dans le sang
Qu’est-ce que l’index glycémique ?
Comment l’index glycémique d’un même aliment peut-il varier ?
Pourquoi les aliments à index glycémique élevé doivent-ils être évités ?
Comment, en théorie, pourrions-nous avoir connaissance du bon équilibre glycémique de nos repas ?

Pourquoi les aliments à index glycémique élevé doivent-ils être évités ?

- Parce qu’ils sont responsables de la survenue de maladies cardiovasculaires

L’apparition des maladies cardiovasculaires est largement induite par l’élévation du taux de sucre dans le sang mais aussi par l’augmentation du taux d’insuline.

En effet, de nombreuses études ont clairement pu mettre en évidence la relation entre un taux de sucre élevé après le repas et la mortalité cardiovasculaire ainsi que la mortalité globale.

L’effet du sucre sur la mortalité cardiovasculaire s’explique par la formation d’un « stress oxydatif » au niveau de la paroi artérielle, ce qui diminue la concentration des anti-oxydants et augmente la pression artérielle. Cet effet délétère peut être partiellement corrigé par l’administration d’anti-oxydants.

L’augmentation du taux d’insuline joue également un rôle important sur la genèse de maladies cardiovasculaires en agissant principalement sur la pression artérielle, les lipides, l’inflammation et la coagulation. En effet, l’insuline présente à un taux trop élevé dans le sang va entraîner une augmentation de la pression artérielle, du taux de mauvais cholestérol (le LDL-cholestérol), une baisse du bon cholestérol (le HDL)et favorise l’inflammation et la formation de caillot de sang (pouvant alors boucher une artère).

De plus, une fabrication excessive répétée d’insuline va rendre les tissus moins sensibles à son effet (les muscles et le foie en particulier) ce qui entraîne un état « d’insulino-résistance » qui majore encore les phénomènes sus-cités.

- Parce qu’ils sont responsables d’une obésité

La première constatation que nous pouvons faire, c’est que la consommation d’un aliment à index glycémique élevé va entraîner une augmentation du taux de sucre dans le sang, suivi d’une baisse de ce taux provoquant ainsi une hypoglycémie. Or, cette hypoglycémie est responsable de l’apparition d’une sensation importante de faim et devra être compensée par une prise alimentaire sucrée.

De ce fait, le sujet qui a une alimentation trop riche en aliments à haut pouvoir glycémique va passer d’un état d’hyperglycémie à un état d’hypoglycémie puis, après une nouvelle prise alimentaire indispensable pour corriger l’hypoglycémie, reviendra à une hyperglycémie et ainsi de suite. Comme vous pouvez aisément l’imaginer, cette situation est très favorable au développement d’une obésité.

A contrario, la consommation des aliments à index glycémique bas entraîne une baisse du taux de triglycérides et de mauvais cholestérol (le LDL) dans le sang.

- Parce qu’ils sont responsables de l’apparition d’un diabète et de maladies métaboliques

Le diabète, maladie de plus en plus fréquente, est défini comme un taux de sucre, mesuré à jeun, supérieur à 1,26 g/l. Il s’agit d’un facteur de risque cardiovasculaire majeur.

Ce trouble de la régulation du sucre est due à une diminution de la fabrication d’insuline par le pancréas qui s’est fatigué à force d’avoir lutté contre le sucre dont le taux a été trop fréquemment  élevé dans le sang.

En effet, à dépense calorique similaire un aliment à index glycémique élevé stimule plus la fabrication d’insuline comparativement à un aliment à index glycémique bas. Or, plus cette fabrication d’insuline est importante et moins l’insuline aura d’effet, au niveau des muscles et du foie en particulier. Cet état est une prédisposition pour la survenue d’un diabète en particulier s’il existe une prédisposition génétique.


Pourquoi l'index glycémique d'un même aliment peut-il varier ?
 
  Le saviez-vous ?
Une étude très intéressante, réalisée auprès de 74 personnes durant 16 mois, a démontré une baisse de poids induite par la pratique de l’activité physique (- 5 kg en moyenne chez les hommes et les femmes), alors que le régime alimentaire était le même tout le long de l’étude.
L'activité physique
  Autres sites santé
Medinfos.com
Plus de 200 fiches
médicales en ligne.

e-Cardiologie.com
Toute la cardiologie expliquée et illustrée.

Hypertension
Site complet sur
l'hypertension artérielle.



      Dernière modification : 20 mars 2015        
      © 2018 Viviali     Pourquoi ce site?     Charte éthique     Contact     Notice légale