Maigrir en mangeant : Comment maigrir sans régime
   
   jeudi 21 novembre 2019
 
 
 Notre programme minceur
Phase 1 / 3 :
Phase protéinée

Phase 2 / 3 :
Phase d'apprentissage
- Introduction
- Aliments à contrôler
- Aliments compatibles
- Détail par repas
- Les portions alimentaires
- L'activité physique
- Durée
- En résumé
- Exemples de recettes

Phase 3 / 3 :
Phase de stabilisation

  Partager


 
 
   


NOTRE PROGRAMME MINCEUR, PHASE 2 / 3 : PHASE D'APPRENTISSAGE
LES ALIMENTS A CONTROLER

Les céréales
Le maïs
Le pain
Les pommes de terre
Les pâtes
Le riz
Le sucre
Les graisses
Les carottes
Les légumes
Les fruits
L'eau
La bière
Le café
Le thé
Les jus de fruits
Le vin

Les pommes de terre

 

La pomme de terre est bien plus traître qu’elle n’en paraît ! En effet, ce n’est pas parce qu’elle constitue un aliment de consommation courante des français (40 kilos de pomme de terre par personne et par an, auxquels il faut ajouter 25 kg sous forme de produits transformés) que la pomme de terre doit être conseillée !

En effet, cet aliment, arrivé du nouveau monde en Europe au 16 ème siècle et cultivée en France depuis 1850, est essentiellement constitué de glucides (19%) et d’eau (77%). Donc, vous voyez bien que sans le savoir, bon nombre d’entre vous consommaient plus de sucre qu’il n'y paraissait ! J’utilise ici les verbes au passé car, vous l’avez bien compris, la consommation de la pomme de terre ne fait pas du tout partie des aliments recommandés lors de la première période de notre programme. Sans trop le savoir, vous consommiez peut-être un peu trop de pomme de terre jusqu’à présent !

Comme la pomme de terre contient beaucoup d’eau, son index glycémique va varier considérablement selon la préparation culinaire retenue : il passe de 70 pour la pomme de terre bouillie à 86 pour la purée et 89 pour la pomme de terre au four…
Et que dire de la pomme de terre préparée en friture, qui présente le désavantage de posséder un index glycémique élevé avec un taux important de sucre (35%) mais en plus d’être riche en lipides (15%) et en particulier en graisses saturées !

Même si la consommation de pomme de terre ne fait pas partie des aliments conseillés lors de la phase d’apprentissage, sa consommation ne doit pas être bannie pour autant dans la mesure ou elle contient de la vitamine C, mais également du magnésium et du fer. Néanmoins, la préservation des qualités nutritionnelles de la pomme de terre est étroitement liée à son mode de préparation culinaire, la meilleure étant la cuisson vapeur. De plus, une pomme de terre primeur est plus riche en vitamines et minéraux qu’une  pomme de terre « nouvelle » ou encore de « conservation ». Nous reviendrons sur sa consommation dans la deuxième partie de notre programme.

Sachez enfin que la valeur énergétique de la pomme de terre est de 85 calories pour 100 grammes.

Le pain
 
  Le saviez-vous ?
Les fibres ont la particularité de ne pas être digérées, de "capturer" le sucre et les graisses dans le tube digestif mais aussi de "remplir" l’estomac, ce qui induit une sensation de satiété et évite donc les prises alimentaires trop répétées.
Les fibres
  Autres sites santé
Medinfos.com
Plus de 200 fiches
médicales en ligne.

e-Cardiologie.com
Toute la cardiologie expliquée et illustrée.

Hypertension
Site complet sur
l'hypertension artérielle.



      Dernière modification : 20 mars 2015        
      © 2019 PL HL     Pourquoi ce site?     Charte éthique     Contact     Notice légale