Maigrir en mangeant : Comment maigrir sans régime
   
   jeudi 21 novembre 2019
 
 
 Notre programme minceur
Phase 1 / 3 :
Phase protéinée

Phase 2 / 3 :
Phase d'apprentissage
- Introduction
- Aliments à contrôler
- Aliments compatibles
- Détail par repas
- Les portions alimentaires
- L'activité physique
- Durée
- En résumé
- Exemples de recettes

Phase 3 / 3 :
Phase de stabilisation

  Partager


 
 
   


NOTRE PROGRAMME MINCEUR, PHASE 2 / 3 : PHASE D'APPRENTISSAGE
LES ALIMENTS A CONTROLER

Les céréales
Le maïs
Le pain
Les pommes de terre
Les pâtes
Le riz
Le sucre
Les graisses
Les carottes
Les légumes
Les fruits
L'eau
La bière
Le café
Le thé
Les jus de fruits
Le vin

Le thé

 

Le thé, découvert en Chine en 2737 avant notre ère, est connu de longue date comme un aliment intéressant pour notre santé puisqu’il possède des propriétés stimulantes. Regardons d’un peu plus près ce que contient le thé :

  • Des alcaloïdes : caféine (2 à 3% de la feuille de thé) dont la concentration varie en fonction du type de thé, la théophylline et la théobromine. La caféine possède des propriétés stimulantes du système nerveux, la théophylline a pour principale propriété la dilatation des veines et des artères et la théobromine favorise l’élimination d’urines.

  • Des tanins et polyphénols : les tanins du thé sont très proches de ceux rencontrés dans le vin et possèdent donc des propriétés protectrices cardiovasculaires. De plus, la consommation de thé limite l’absorption des graisses au cours de la digestion qui est par ailleurs facilitée.

  • Des vitamines : la vitamine C (250 mg pour 100 grammes), détruite dès que l’eau dépasse la température de 30°C, les vitamines du groupe B (qui favorisent le métabolisme de l’organisme), la vitamine P (qui fluidifie le sang).

  • Des éléments minéraux : le thé est riche en potassium, en fluor mais il est pauvre en sodium, ce qui évite à l’eau d’être retenue. Par contre, une consommation importante de thé induit une diminution de l’absorption du fer.

Vous voyez bien que la consommation de thé peut être extrêmement bénéfique pour l’organisme. Néanmoins, pour optimiser ses effets bénéfiques sur l’organisme je vous conseille de « déthéiner » un peu votre thé en le rinçant durant environ 10 secondes avec de l’eau chaude avant de le laisser infuser.

De même, pour éviter un défaut d’absorption du fer induit par le thé, je vous conseille d’attendre 40 minutes après le repas pour le boire ou mieux, le boire entre les repas (un peu « à l’anglaise »).

Comme vous l’aurez bien compris, la consommation de thé est loin d’être interdite durant la première phase de votre programme, principalement du fait de ses propriétés intéressantes  au niveau cardiovasculaire, mais également en raison de son effet « diurétique » qui vous fera perdre un peu d’eau. Comme tout aliment, je ne vous conseille pas d’en abuser !

Le café
 
  Le saviez-vous ?
Les fibres ont la particularité de ne pas être digérées, de "capturer" le sucre et les graisses dans le tube digestif mais aussi de "remplir" l’estomac, ce qui induit une sensation de satiété et évite donc les prises alimentaires trop répétées.
Les fibres
  Autres sites santé
Medinfos.com
Plus de 200 fiches
médicales en ligne.

e-Cardiologie.com
Toute la cardiologie expliquée et illustrée.

Hypertension
Site complet sur
l'hypertension artérielle.



      Dernière modification : 20 mars 2015        
      © 2019 PL HL     Pourquoi ce site?     Charte éthique     Contact     Notice légale