Maigrir en mangeant : Comment maigrir sans régime
   
   dimanche 16 décembre 2018 Forum pour maigrir
 
 
 Notre programme minceur
Phase 1 / 3 :
Phase protéinée

Phase 2 / 3 :
Phase d'apprentissage
- Introduction
- Aliments à contrôler
- Aliments compatibles
- Détail par repas
- Les portions alimentaires
- L'activité physique
- Durée
- En résumé
- Exemples de recettes

Phase 3 / 3 :
Phase de stabilisation

  Partager


  Newsletter
Trucs pour maigrir, informations sur la nutrition...

Mon adresse e-mail :





 
 
   


NOTRE PROGRAMME MINCEUR, PHASE 2 / 3 : PHASE D'APPRENTISSAGE

Durée de la phase d'apprentissage

Combien de temps devrait durer la phase d’apprentissage du programme ?

En tant que médecin, je vous avouerais que l’idée princeps liée à la perte de poids est de diminuer le risque cardiovasculaire. Je considère donc que la durée de la phase d’apprentissage est liée à son efficacité sur la diminution du poids et par conséquent la baisse de l’indice de masse corporelle (Poids/taille²).

Je vous rappelle que les personnes qui ont un indice de masse corporelle normal (inférieur à 25) sont dispensées de la phase protéinée mais doivent pratiquer la phase d’apprentissage puis, une fois qu’ils ont obtenus leur poids « idéal » peuvent passer à la phase de stabilisation.

Ceci étant, pour les personnes obèses ou en surpoids, la phase d’apprentissage est capitale non seulement en terme de perte de poids mais également en ce qui concerne le rééquilibrage du corps et des hormones. En effet, cette phase vous permettra d’abaisser progressivement votre fabrication d’insuline, ce qui entraînera une baisse de votre risque cardiovasculaire et une sensation de bien-être.

De manière à ce que vous vous ne découragiez pas, il me semble licite d’être plus exigeant envers les personnes qui présentent un surpoids lors du début de notre programme comparativement à ceux qui présentent une obésité.

Ainsi, une personne qui commence le programme avec une obésité doit avoir pour objectif d’atteindre un index de masse corporelle inférieur à 25, avec une tolérance de 10% ce qui fixe l’objectif d’indice de masse corporelle pour la première phase à 27,5.

Une personne qui commence le programme avec un surpoids doit obtenir un index de masse corporelle (Poids/taille²) inférieur à 25, majoré de 10% car il n’est pas impossible d’obtenir un petit rebond de poids juste avant de débuter la deuxième phase, ce qui nous donne un indice de masse corporelle de 23,5.

Prenons l’exemple de Christine, qui mesure 1,67 m et pèse avant le début du programme 75 kg. Son indice de masse corporelle est proche de 27, ce qui imposeraà Christine d’avoir un indice de masse corporelle de 23,5 en fin de programme. Le poids que Christine devrait donc obtenir être de 65,5 kg, soit une perte de 9,5 kg.

Le cas de Patrick est différent : il mesure 1,81 m et pèse 110 kg. Son indice de masse corporelle est de 33,5 ce qui signifie que cette personne est obèse. Son indice de masse corporelle idéal étant de 27,5, le poids que devra atteindre Patrick à la fin de la première phase est de 90 kg, soit une perte de 20 kg.

Vous voyez bien qu’il aurait été peu raisonnable de mettre le même objectif (indice de masse corporelle à 25) pour ces deux personnes qui sont deux êtres distincts et ont par conséquent des rythmes d’amaigrissement différents.

Catégories de personnes selon l’indice de masse corporelle mesurée au début du programme

Objectifs à atteindre pour finir la phase 2 (indice de masse corporelle)

Sujet obèse (IMC > 30)

27,5

Sujet en surpoids
(IMC compris entre 25 et 30)

23,5

Sujet non en surpoids

Atteinte du poids considéré
comme « idéal »

Le plus important est ce que vous allez ressentir et en particulier cette sensation de bien-être liée à la perte de votre dépendance aux sucres et aux graisses, mais liée également à la diminution de votre poids. Ainsi, la durée de cette phase peut être très variable d’un sujet à l’autre en sachant que chacun avance à « sa vitesse », puisque chaque être est différent, en particulier en ce qui concerne le métabolisme et donc le poids.

Le but essentiel de cette phase est également de vous faire prendre conscience de la qualité des aliments que vous ingérez et doit, peu à peu, vous rapprocher d’une alimentation peu sucrée et peu grasse. C’est par votre propre volonté et votre « travail alimentaire » quotidien que vous arrivez à perdre du poids et à diminuer ainsi votre risque cardiovasculaire. Enfin, n’oubliez pas que la pratique d’une activité physique est indispensable pour accompagner ces efforts alimentaires, cette activité devant être modérée et raisonnable lors de la phase d’apprentissage.

L'activité physique
 
  Le saviez-vous ?
Les fibres ont la particularité de ne pas être digérées, de "capturer" le sucre et les graisses dans le tube digestif mais aussi de "remplir" l’estomac, ce qui induit une sensation de satiété et évite donc les prises alimentaires trop répétées.
Les fibres
  Autres sites santé
Medinfos.com
Plus de 200 fiches
médicales en ligne.

e-Cardiologie.com
Toute la cardiologie expliquée et illustrée.

Hypertension
Site complet sur
l'hypertension artérielle.



      Dernière modification : 20 mars 2015        
      © 2018 Viviali     Pourquoi ce site?     Charte éthique     Contact     Notice légale