Maigrir en mangeant : Comment maigrir sans régime
   
   dimanche 16 décembre 2018 Forum pour maigrir
 
 
 Le surpoids et les artères
Comportement alimentaire
Le poids normal
Le surpoids
L'athérosclérose
Nutrition & coeur
Perte de poids & coeur
L'activité physique
Les maladies cardio-vasculaires

  Partager


  Newsletter
Trucs pour maigrir, informations sur la nutrition...

Mon adresse e-mail :





 
 
   


QUEL EST VOTRE COMPORTEMENT FACE AUX ALIMENTS ?

Introduction
Le comportement d’ingestion
Plaisir et préférences alimentaires
Des besoins fluctuants
Centre de décision et conditionnement alimentaire
Apprentissage alimentaire : acquisition des symboliques alimentaires
Conclusion

Des besoins fluctuants

L’organisme anticipe ses besoins et les effets post-ingestifs de ce qu’il mange. Seul l’apprentissage permanent permet l’anticipation.

La consommation de l’aliment fournit :

  • Une image sensorielle, (qualités organoleptiques : couleur, texture, gout, odeur + effets  de l’ingestion + de la digestion)
  • Une image métabolique retardée (effet de l’absorption et du métabolisme)

A chaque consommation, ces 2 images sont associées grâce à l’apprentissage : c’est la symbolique alimentaire appelée « valeur hédonique ».

Apres reconnaissance de l’aliment, le plaisir immédiat de l’ingestion est le résultat d’une anticipation inconsciente du bienfait attendu.

Néanmoins ces 2 images peuvent aboutir à un effet plaisir type calmant psychique par reconnaissance de texture ou plénitude gastrique (gavage alimentaire, effet : trop plein).

Le psychique interfère alors avec le physiologique pour accorder à l’aliment un pouvoir autre que nutritif, ex : anxiolytique ou dopant.

La symbolique alimentaire dépend :

  1. Du sujet et de l’état métabolique,
  2. De l’heure de la journée, de l’activité physique,
  3. De l’aliment: de sa texture ou de son odeur, de sa couleur,
  4. De la diversité alimentaire,
  5. De la position de l’aliment dans le cursus du repas, etc.
Plaisir et préférences alimentaires
 
  Le saviez-vous ?
Les graisses les plus bénéfiques pour la santé sont les mono-insaturées et poly-insaturées, les graisses saturées devant donc être évitées car elles augmentent le taux de mauvais cholestérol. Or, l’alimentation moderne comporte de nombreuses graisses saturées, un faible taux d’oméga-3 au détriment d’un taux plus important d’oméga-6.
Les graisses
  Autres sites santé
Medinfos.com
Plus de 200 fiches
médicales en ligne.

e-Cardiologie.com
Toute la cardiologie expliquée et illustrée.

Hypertension
Site complet sur
l'hypertension artérielle.



      Dernière modification : 20 mars 2015        
      © 2018 Viviali     Pourquoi ce site?     Charte éthique     Contact     Notice légale