Maigrir en mangeant : Comment maigrir sans régime
   
   samedi 23 novembre 2019
 
 
 Le surpoids et les artères
Comportement alimentaire
Le poids normal
Le surpoids
- Introduction
- Définition
- L'obésité en chiffres
- Surpoids et maladies cardio-vasculaires
- Les mécanismes
- Les facteurs favorisants
- Complications médicales
- Prise en charge médicale de l'obésité
L'athérosclérose
Nutrition & coeur
Perte de poids & coeur
L'activité physique
Les maladies cardio-vasculaires

  Partager


 
 
   


LE SURPOIDS : QUELS SONT LES FACTEURS FAVORISANTS LE DEVELOPPEMENT DE L’OBESITE OU DU SURPOIDS ?

Comment la génétique peut-elle intervenir dans la genèse de l’obésité ou du surpoids?
Quel est le rôle de la prise alimentaire ?
Quel est le rôle des dépenses énergétiques ?
Qu’en est-il des facteurs psychologiques ?
Certains médicaments ou produits toxiques peuvent-ils être responsables de l’apparition d’un surpoids ou d’une obésité ?
Qu’en est-il de la génétique dans le surpoids ?

Quel est le rôle de la prise alimentaire ?

 

Le rôle de la prise alimentaire est capital dans la genèse du surpoids ou de l’obésité car un excès d’apport énergétique constitue la base de l’obésité.

Dans ce contexte, l’enquête alimentaire réalisée par le médecin ou la diététicienne est importante pour évaluer les problématiques alimentaires afin d’adapter les conseils.

Les origines d’une désadaptation du comportement alimentaire sont les suivantes :

  • Des habitudes issues d’un contexte culturel ou la bonne table est parfaitement admise et pratiquée, ou lors d’une profession exposée au cours de repas d’affaires par exemple,

  • Des troubles de la prise alimentaire (compulsions alimentaires ou boulimie par exemple) dont l’origine est souvent psychologique. Une vie stressante peut également entraîner ce type de comportement,

  • L’influence du milieu de vie est capitale, et notamment l’accès facile aux aliments et la sensibilité aux messages publicitaires (c’est particulièrement vrai pour les enfants),

  • Très rarement, l’excès de prise alimentaire est le résultat d’un dysfonctionnement au niveau d’une zone contrôlant la prise alimentaire, localisée dans le cerveau (existence de tumeur en particulier).

En plus de l’aspect purement quantitatif, l’aspect qualitatif est important.

En effet, les aliments à forte concentration énergétique retardent la sensation de rassasiement ce qui entraîne une augmentation de leur consommation.

Les aliments riches en sucres et en lipides, dont le goût est souvent agréable, sont ainsi facilement consommés en quantité importante, de même que les boissons sucrées.

Enfin, des repas pris sans faim peuvent être responsables d’un excès d’apport énergétique et donc d’un stockage de graisse.

 

Facteurs favorisants le surpoids
 
  Le saviez-vous ?
Les graisses les plus bénéfiques pour la santé sont les mono-insaturées et poly-insaturées, les graisses saturées devant donc être évitées car elles augmentent le taux de mauvais cholestérol. Or, l’alimentation moderne comporte de nombreuses graisses saturées, un faible taux d’oméga-3 au détriment d’un taux plus important d’oméga-6.
Les graisses
  Autres sites santé
Medinfos.com
Plus de 200 fiches
médicales en ligne.

e-Cardiologie.com
Toute la cardiologie expliquée et illustrée.

Hypertension
Site complet sur
l'hypertension artérielle.



      Dernière modification : 20 mars 2015        
      © 2019 PL HL     Pourquoi ce site?     Charte éthique     Contact     Notice légale