Maigrir en mangeant : Comment maigrir sans régime
   
   dimanche 23 septembre 2018 Forum pour maigrir
 
 
 Le surpoids et les artères
Comportement alimentaire
Le poids normal
Le surpoids
- Introduction
- Définition
- L'obésité en chiffres
- Surpoids et maladies cardio-vasculaires
- Les mécanismes
- Les facteurs favorisants
- Complications médicales
- Prise en charge médicale de l'obésité
L'athérosclérose
Nutrition & coeur
Perte de poids & coeur
L'activité physique
Les maladies cardio-vasculaires

  Partager


  Newsletter
Trucs pour maigrir, informations sur la nutrition...

Mon adresse e-mail :





 
 
   


LE SURPOIDS : L'OBESITE EN CHIFFRES

Le modèle américain
Le modèle français

Obésité : Le modèle français

 

Il ne faut pas se tromper, le modèle français, dans son évolution, n’est pas très loin du modèle américain !

En effet, alors que le taux relatif d’obèses est nettement inférieur en France par rapport aux Etats-Unis, nous avons de plus en plus de compatriotes en surpoids ou obèses et même, d’après les projections de certains experts, nous pourrions atteindre un taux de 20% d’obèses en 2020 si nous continuons à ce rythme.

Les chiffres font état d’environ 6 millions d’adultes obèses et 16 millions de personnes en surpoids.

Les chiffres représentés ci-dessous sont très démonstratifs : (source : étude ObEpi issue d’une enquête réalisée auprès de 25 770 personnes âgées de plus de 15 ans).

 
1997
2000
2003
2006

SURPOIDS

28,5%

29,4%

30,3%

29,2%

OBESITE MODEREE

7,9%

9,2%

10,7%

11,6%

OBESITE MASSIVE

0,3%

0,4%

0,6%

0,8%

Ainsi, nous pouvons nous apercevoir que la proportion de personnes en surpoids ou obèses est passée de 36,7% à 41,6% de la population, soit une augmentation de 13% en 6 ans !

Les derniers résultats de cette étude ont été publiés en 2006 et montrent un taux d’obésité de 12,4% dans la population française, ce qui représente une augmentation de 1,1% par rapport aux résultats obtenus en 2003. Ainsi, ces trois dernières années nous pouvons constater une ébauche de baisse du taux d’obésité dans la population française, en sachant que les formes graves ont toujours la même progression.

Lorsque nous analysons cette progression en terme d’age et de sexe, nous observons une progression similaire chez l’homme et la femme pour toutes les tranches d’age.

Quant au surpoids, il est parfaitement stable entre 2003 et 2006 et à même tendance à s’abaisser un peu (de façon néanmoins non significative !!).

En revanche, ce qui augmente de façon significative entre 1997 et 2006, c’est le tour de taille que ce soir chez la femme (+64%) ou chez l’homme (+40%). Or, une augmentation du tour de taille traduit une augmentation de graisse abdominale, ce qui est très néfaste pour le système cardiovasculaire.

Lorsque nous analysons cette progression en terme d’âge et de sexe, nous observons une progression similaire chez l’homme et la femme pour toutes les tranches d’âges.

Notons que les hommes présentent un taux de surpoids supérieur à celui des femmes, quelque soit l’âge. Ainsi, quasiment un homme sur deux est touché par le surpoids dès l’age de 45 ans, pour uniquement un quart des femmes au même âge.

Le tableau suivant établit la progression de l’obésité en France selon les régions :

Régions
Evolution en 6 ans (1997 – 2003)
Nord
+ 19,5%
Est
+ 37,8%
Sud Est
+ 23,2%
Sud Ouest
+ 33,8%
Méditerranée
+ 45,3%
Ouest
+ 40,6%
Région Parisienne
+ 70,1%

- Qu’en est-il de l’obésité abdominale ?

Lorsque nous analysons plus en détail la nature de l’obésité, nous observons que le tour de taille a également progressé entre 1997 et 2003 : en effet, il est passé de 84,6 cm à 87,2 cm ce qui traduit donc une augmentation de 3%.

Ce type d’obésité joue un rôle primordial dans la genèse de maladies cardiovasculaires.

Le modèle américain
 
  Le saviez-vous ?
Les graisses les plus bénéfiques pour la santé sont les mono-insaturées et poly-insaturées, les graisses saturées devant donc être évitées car elles augmentent le taux de mauvais cholestérol. Or, l’alimentation moderne comporte de nombreuses graisses saturées, un faible taux d’oméga-3 au détriment d’un taux plus important d’oméga-6.
Les graisses
  Autres sites santé
Medinfos.com
Plus de 200 fiches
médicales en ligne.

e-Cardiologie.com
Toute la cardiologie expliquée et illustrée.

Hypertension
Site complet sur
l'hypertension artérielle.



      Dernière modification : 20 mars 2015        
      © 2018 Viviali     Pourquoi ce site?     Charte éthique     Contact     Notice légale